La palangre

Il s’agit d’une ligne (ligne mère) sur laquelle pend sur toute sa longueur des avançons munis d’hameçons garnis d’appâts (morceaux de maquereau, sardine, chinchard, seiche, encornet, etc.). A l’aide d’ancrages et de flotteurs, elle peut être « calée » sur le fond ou à proximité du fond.

La palangre flottante : la ligne mère est munie de flotteurs. Elle flotte entre deux eaux.

La palangre de fond : la ligne mère est lestée. Elle repose sur le fond.

Ce contenu est bloqué. Acceptez les cookies afin de le visualiser.