LE GRONDIN ROUGE


Nom commun : Grondin Rouge Nom scientifique : Aspitrigla cuculus Nom commercial : Grondin rouge, grondin, rouget grondinget de roche
Saisonnalité :

Toute l’année, moins abondant au printemps

Lieu et mode de vie :

Le grondin rouge est un poisson benthique vivant préférentiellement sur des fonds de graviers ou de sables caillouteux, entre 20 et 200 mètres, dans des eaux à forte salinité. De comportement souvent grégaire, c'est un carnassier qui se nourrit de crustacés et de divers petits poissons typiquement benthiques.
Son corps présente des plis en chevrons le long de sa ligne latérale.
Sa tête présente un profil concave et possède de chaque côté de fortes épines latérales (dont il se sert pour fouiller le sédiment). Il mesure jusqu'à 50 cm.

Techniques de pêche



Les pêcheurs de Bretagne :

Très apprécié pour les préparations de soupe de poisson ou rillettes de la mer, ce poisson débarqué par les flottilles chalutières dans tous les ports de notre littoral se déguste aussi en filets dans des recettes simples et bon marché.

RecetteImage RecetteGrondin, artichaut, orange et palourdes
L'acheter, le consommer, le cuisiner

Pour bien le choisir sur l’étal, le grondin rouge doit avoir l’oeil brillant, bombé, remplissant parfaitement la cavité de l’orbite.
La chair du grondin rouge est particulièrement fine. Compte tenu de la tête volumineuse, il faut compter un poisson de 250 g par personne. Les grondins peuvent être poêlés, accommodés au four, ou encore entrer dans des préparations du type «cotriade ».
Découvrez notre recette de chef !
Cuisiner les poissons pêchés par les pêcheurs de Bretagne, c’est s’engager pour la gestion du présent et la préparation du futur.

Le grondin rouge est un parfait marcheur. Il utilise les trois rayons libres de ses nageoires pectorales pour « marcher » sur le fond et rechercher ses proies.

Plus dans cette catégorie : « LA RAIE LE ROUGET BARBET »
©2013 Les pêcheurs de Bretagne - Tous droits réservés | Un site marketik Mentions légales